../../_images/logo_geoserver.png ../../_images/OSGeo_project.png

GeoServer

Web Service

GeoServer est un serveur web qui permet de servir des cartes et des données depuis une variété de formats, des clients standards web ou bureautique jusqu’aux programmes SIG avancés. La donnée est publiée via des interfaces basées sur des standards, comme le WMS, le WFS, le WCS, le WPS, le « Tile Caching » et d’autres encore. GeoServer est fournit avec une interface de gestion dans le navigateur et se connecte à de nombreuses sources de données en back end.

geoserver screenshot

Caractéristiques principales

Sert des données d’une variété d’entrepôts de données:
  • Vecteur
    • Fichiers SHP, WFS externes
    • PostGIS, ArcSDE, DB2, Oracle Spatial, MySql, SQL Server
  • Raster
    • GeoTiff, JPG et PNG (avec fichier wld), pyramide d’images, formats de GDAL, mosaïquage d’images, GeoRaster Oracle, NetCDF
La donnée est servie comme des images simples et rapides en utilisant les protocoles WMS et WMTS:
As the data is served up as an image your data is completely safe and secure. Unless they redigitise your data there is no way to steal your data. The appearance of each map layer can be controlled using the SLD standard which allows features to be coloured and labeled. By combining these rules with OGC Filters scale dependent styling can be implemented allowing more detail to be added as a user zooms in. Label collision management, grouping and priorities are also implemented.
Des données vecteur complètes peuvent être envoyées au client en utilisant le protocole WFS:
Un client WFS peut télécharger des données vecteur et les utiliser pour faire des cartes, de l’analyse spatiale et d’autres opérations. L’utilisateur peut aussi s’il y est autorisé modifier la donnée et la renvoyer au serveur pour mettre à jour les données stockées en utilisant le protocole WFS-T. La donnée peut être transmise en utilisant le GML (compressé) aussi bien que d’autres formats standards comme le shapefile et le json.
Les valeurs des données raster peuvent être renvoyées à un client en utilisant le protocole WCS:
Un client SIG peut demander la donnée raster actuelle pour être utilisée pour de l’analyse spatiale. Cela permet à un utilisateur de créer des applications qui peuvent modéliser le processus décrit par votre donnée.
Reprojection à la volée:
GeoServer supporte la majorité des projections de la base de données EPSG et peut reprojeter les données dans n’importe laquelle d’entre elles à la demande pour permettre aux clients avec un support limité pour la reprojection de basculer cette charge au serveur.
Cache de tuiles
GeoWebCache , qui est intégré dans GeoServer, tuile et cache des images de carte depuis une variété de sources comme le WMS. Il implémente des interfaces de services nombreux (comme le WMS-C, WMTS, TMS, Google Maps KML, Virtual Earth) afin d’accélérer et optimiser la mise à disposition d’images de carte. Il peut aussi recombiner les tuiles pour travailler avec des clients WMS réguliers.
Web Processing Service (WPS)
Des algorithmes géospatiaux, incluant ceux venant de JTS, peuvent être appelés via l’interface WPS de GeoServer. Cela inclue le chaînage de traitements, et l’utilisation de transformations de rendu pour créer des visualisations puissantes via l’interface WMS.

Standards implémentés

Support de nombreux standards de l’Open Geospatial Consortium (OGC):

Détails

Site web: http://geoserver.org/

Licence: GNU General Public License (GPL) version 2

Version du logiciel: 2.15.1

Plates-formes supportées: Java 8 (JDK Oracle et OpenJDK) sur Windows, Linux et Mac

Interfaces de l’API: WMS, WFS, WCS, REST

Support: http://geoserver.org/support/